Histoire locale

20151026_114133Relevant du réseau des bibliothèques de Tower Hamlets, 6 personnes  travaillent à la Local History Library, si loin et si proche des Idea Stores. Certains sont archivistes les autres sont bibliothécaires. Le Maire étant très attaché à cette bibliothèque, ils sont relativement à l’abri des coupes budgétaires même si leur bâtiment aurait besoin d’un sérieux rafraîchissement.

Leurs collections recèlent des merveilles (registres, cartes, plans, photos, littérature grise, etc), mais manquent de visibilité. Pour y pallier, on encourage les bibliothécaires des Idea stores à venir travailler une journée par semaine, sur ce qui les intéresse20151021_144537. C’est moins pour le travail fourni que pour favoriser les passerelles entre les 2 structures. Cela passe aussi par la 20151021_143209participation commune à des événéments : Ainsi le festival Write Idea a-t-il pris cette année une couleur très « East End » à laquelle la Local History Library n’est pas étrangère.

Ici encore, beaucoup de bénévoles proposent leurs services. Essentiellement, des bibliothécaires, archivistes et historiens en cours de formation, ayant besoin de pratique. Ils ont ainsi contribué à la rétroconversion du catalogue.

10 à 20 usagers la fréquentent quotidiennement, pour des recherches généalogiques ou des recherches historiques sur l’East End. Or, ces gens viennent de loin et ne vivent plus dans les environs immédiats. Comment toucher les habitants actuels ?

Il y a quelque temps, des associations bangladaises ou somaliennes ont été contactées pour participer au dépouillage des collections afin d’y chercher ce qui concerneraient leurs communautés et pourraient les intéresser.

20151021_144431Un club mensuel a été mis en place, auquel j’ai assisté. Comme de bien entendu, j’ai retrouvé mes amis des Prime time venus chercher les photos de leur enfance.  Le History Hoppers Club se décline tous les mois de la même manière, par la sélection de 4 thèmes, disposés sur 4 tables, avec 2 heures devant vous. Ce mois-ci : autour de l’expo en cours sur Whiffin, le Black History Month, le quartier de Stepney et le mouvement des suffragettes (le film doit être en train de sortir en France…)

La question des droits et de la diffusion des documents est plus simple que ce que j’ai vu à Paris, dans la mesure où ils sont à la fois propriétaire et gestionnaire de leur collection. Ils accordent donc l’autorisation de s’en servir et facturent la reproduction selon une grille tarifaire votée par le Council.  La fourniture d’images à la BBC ou autre professionnel leur assure une rétribution non négligeable. Leur récente galerie en ligne permet le téléchargement de vignettes : toute photo de qualité est dotée d’une imposante watermark.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s